Itinéraire

Commentaires

  Pas de commentaires | Commenter
 

Le ramonage en gants blancs

Entreprise familiale fondée en 1974 et membre fondateur de la FEDERATION DES
RAMONEURS DE BELGIQUE, SERVI-HOME vous offre depuis plus de 35 ans un vrai service de ramonage effectué par du personnel qualifié et fidèle depuis des années.


Le ramonage est le nettoyage par action mécanique directe de la paroi intérieure du conduit de fumée et du tuyau de raccordement, afin d'en éliminer les suies et dépôts et d'assurer leur vacuité, notamment celle du conduit sur toute sa longueur.


Nous procédons dans les règles de l'art, avec le passage du boulet et du hérisson, par le toit de haut en bas ou via une entrée à hauteur du grenier. La suie est aspirée à l'aide d'un aspirateur professionnel et un essai de tirage est effectué immédiatement. Un certificat de ramonage vous est dès lors délivré.
La loi impose que tous les appareils de chauffage alimentés en combustibles liquides ou solides (mazout, butane, charbon, bois) soient entretenus et contrôlés annuellement par un technicien agréé délivrant une attestation d'entretien à conserver précieusement.


Toutes les cheminées utilisées pendant l'année doivent être ramonées AU MOINS une fois l'an et aussi souvent que nécessaire.


Qu'en est-il du chauffage au gaz naturel?


Sa combustion ne laisse en effet aucun résidu sous forme de suie; le ramonage s'impose cependant. En effet, les fumées de combustion contiennent un pourcentage très élevé de vapeur d'eau. Ces vapeurs d'eau se condensent en hiver et peuvent faire apparaître des taches d'humidité. C'est le bistrage, qui apparaît au sommet de la cheminée et s'étend progressivement vers la chaudière. Ce bistrage doit être évité car il est le signe d'un très mauvais tirage de la cheminée et peut en désagréger l'intérieur.
En conclusion, si le ramonage n'est pas nécessaire pour enlever les suies qui n'existent plus, il est nécessaire pour maintenir la cheminée en bon état de fonctionnement:

  • pour éviter toute obstruction accidentelle
  • pour éviter les effets destructeurs du bistrage

Attention! Avec le gaz naturel : pas de risque d'incendie mais d'ASPHYXIE


Qu'en est-il du chauffage au bois?


Nous vous recommandons d'être très vigilant à la fréquence des ramonages, éventuellement même deux ou trois fois par an si cela s'impose. Le bois goudronne très fort et peut provoquer des amas de goudron qui peuvent s'enflammer.
Nous vous recommandons également de brûler du bois bien sec, de bonne qualité, et d'éviter les résineux.


FAIRE CONFIANCE A UN MEMBRE DE LA FEDERATION EST UNE GARANTIE D'UN TRAVAIL PROFESSIONNEL EFFECTUE AVEC SOIN DANS LE RESPECT DE LA LEGISLATION

*** Vous avez besoin de Flash 9 pour voir ce contenu ***
Vérifier ici votre version